cryoness machine3.jpg

LA CHRYOTHÉRAPIE CORPS ENTIER

La Cryothérapie Corps Entier est une « thérapie par le froid ».
Le corps humain peut supporter pendant quelques minutes des températures froides extrêmes à pouvant aller jusqu’à -200°C.

Grâce à la brume d’azote, la température de la peau baisse rapidement produisant des effets thérapeutiques voire de guérison. De brefs chocs thermiques contrôlés activent la libération d’adrénaline, d’endorphines, d’analgésiques naturels dans la circulation sanguine. Énergisante et combattante du stress, la cryothérapie a de nombreux autres bienfaits à découvrir dans notre cabinet.

 

DÉROULEMENT D’UNE SÉANCE

Deux kinésithérapeutes sont à votre disposition pour vous recevoir et vous accompagner durant la séance.
Les sessions de cryothérapie se font en groupe de généralement 5-6 personnes passant chacune son tour dans la pièce prévue à cet effet.

Muni de votre peignoir, de vos gants et chaussettes épais, vous êtes invité à entrer dans la cabine de cryothérapie corps entier.
Une fois dedans, un drap vient couvrir vos épaules et votre tête dépasse de la cabine.
Vous êtes alors enveloppé par une brume de froid sec à la température choisie, pour une durée maximale de 3 minutes.
Le kiné reste près de vous durant toute la séance.

Le matériel peut vous être fourni.

 

LES DIFFÉRENTES APPROCHES DE LA CRYOTHÉRAPIE CORPS ENTIER

 
Sportif.jpg

SPORTIFS

  • Réduit les douleurs musculaires et articulaires

  • Accélère le processus de réhabilitation (guérison)

  • Diminue les douleurs et les inflammations

  • Augmente l’énergie

  • Meilleure récupération du métabolisme

  • Élimine les toxines

  • Meilleure récupération après blessures graves

 
Bien-être.jpg

BIEN-ÊTRE

  • Élimination de la fatigue

  • Amélioration de l’immunité

  • Libération d’endorphine

  • Amélioration du sommeil et diminution des troubles de l’humeur

  • Peau plus ferme

  • Augmentation de l’énergie

 
pathologie.jpg

PATHOLOGIES

  • Traitement des traumatismes d’origines diverses : post-opératoires, liés à la pratique sportive, aux mouvements répétitifs (tendinite, entorse, …)

  • Maladie dégénératives et inflammatoires : polyarthrite, spondylarthrite, arthrose, fibromyalgie…

  • Douleurs chroniques

  • Affection des maladies neurologiques, neurodermites, capsulite rétractile de l’épaule.